Transport de client à l’aéroport : devenir chauffeur de taxi à Paris

sortir aéroport taxi moto
Comment sortir rapidement d’un aéroport quand on a un RDV ?
20 septembre 2018
informations sur les aeeroports
Besoin d’informations sur les aéeroports : optez pour les renseignements téléphoniques en ligne
19 novembre 2018
taxi paris

Le chauffeur de taxi n’est pas forcément une personne physique, car une personne morale peut également être exploitant de taxi. Pour l’exercice de cette activité, cet exploitant doit avoir une ou plusieurs autorisations de stationnement sur la voie publique ou à des endroits réservés. Sa principale mission est de transporter des personnes avec leurs bagages à bord d’un véhicule de 9 places assises ou plus. Tout le monde ne peut pas devenir chauffeur de taxi paris ou devenir locataire taxi paris et assurer le transport de client à l’aéroport. En voici quelques éclaircissements à sujet dans ce qui suit.

Les conditions préalables pour devenir un chauffeur de taxi à Paris

Avant même de passer les examens pour avoir sa carte professionnelle, vous devez remplir certaines conditions. On ne peut être chauffeur de taxi si on n’est pas titulaire de permis de conduire de la catégorie B valide et du diplôme PSC1 de moins 2 ans. Qui plus est, oour devenir chauffeur de taxi paris, vous devez avoir une notification d’aptitude délivrée par un médecin agréé par la préfecture et un casier judiciaire vierge. Si vous souhaitez suivre une formation pour devenir chauffeur de taxi pariscliquez ici.

Comment avoir une carte professionnelle et une licence ?

Pour avoir la carte professionnelle, vous devez passer l’examen du certificat de capacité professionnelle. L’inscription à cet examen exige le remplissage d’un formulaire à la préfecture. Lorsque vous avez réussi l’examen, vous devez déposer la demande d’obtention de la carte à la préfecture. On vous la délivrera dans les 3 mois. Autre condition pour exercer le métier de chauffeur de taxi à Paris, la détention d’autorisation de stationnement. Cette dernière est le document que l’on appelle communément la licence de taxi. Vous pouvez en être le propriétaire ou la louer à un exploitant dont vous serez salarié. Si vous souhaitez l’avoir à votre nom, vous pouvez faire une inscription auprès de la mairie et attendre plusieurs mois, voire quelques années, avant de l’obtenir. Une autre alternative pour avoir une licence consiste à racheter celle d’un autre chauffeur de taxi qui souhaite arrêter son activité. Notez toutefois que cette cession de licence n’est pas valable si ce document a été délivré après le 1er octobre 2014. Pour l’avoir, vous pouvez également envisager de devenir locataire taxi paris.

Un nouveau statut pour les chauffeurs de taxi

Dans l’exercice de cette activité, vous pouvez être artisan, salarié ou locataire. L’artisan est celui qui opère pour son compte, le salarié travaille pour un employeur et il y a un contrat qui lie les deux parties. Le chauffeur locataire est celui qui verse un loyer mensuel au loueur. Ce montant est fixé par le loueur et il est clairement indiqué dans le contrat de location gérance taxi. Il peut être abordable ou cher selon la zone géographique, le type de véhicule et les autres charges. En versant ce loyer fixé par le contrat de location gérance taxi, le chauffeur locataire a à sa disposition la voiture et la licence. Pour le statut de chauffeur locataire, la personne est inscrite comme travailleur indépendant. Si les clauses du contrat de location gérance taxi vous conviennent et que vous voulez devenir locataire taxi pariscliquez ici.